Deux courtes pièces pour territoire inconnu

Jeanne Larrouturou et Aude Seigne

Samedi 25 et dimanche 26 septembre 2021
Durée: env. 15 min.

La Fondation Atelier Philippe Grosclaude est située dans une ancienne usine qui, après avoir accueilli deux entreprises successives, est aujourd’hui l’atelier d’un artiste depuis plus de trente ans. Elle est un lieu de vie et de création qui concentre la mémoire de son histoire, d’individus, de gestes, d’idées, de sensations, de doutes, de succès, de rêveries.

Jeanne Larrouturou, percussionniste, et Aude Seigne, écrivaine, ont été invitées à restituer, avec leur langage, leur première impression de ce lieu, amené à devenir un espace de rencontre entre le public et les artistes. Il s’agit par là même d'ouvrir une piste de réflexion sur le lien entre la création et le lieu, l’espace de travail et la naissance de l’inspiration ou son absence.

Jeanne Larrouturou est une percussionniste d’origine française, basée en Suisse depuis neuf ans. Elle participe en tant qu’interprète, créatrice ou organisatrice à de nombreux projets romands et alémaniques de musique de chambre et de collaborations pluridisciplinaires, notamment Ensemble Batida et Fracanaum.

Aude Seigne est écrivaine. Elle a publié Chroniques de l’Occident nomade (2011), Les Neiges de Damas (2015), Une toile large comme le monde (2017), et co-écrit la série littéraire Stand-by (2019) avec Bruno Pellegrino et Daniel Vuataz. Elle est membre du Collectif AJAR et publie régulièrement dans des ouvrages collectifs.

Photos © Etienne Malapert, 2021.
Photos © Etienne Malapert, 2021.